Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tailleur de pierre de Camilla Läckberg

19 Décembre 2013 , Rédigé par Jerry Publié dans #Läckberg Camilla

Le Tailleur de pierre de Camilla Läckberg
  • Lecture du 11 Décembre 2013

Alors habituellement je suis très fan, mais la je dois dire que je suis vraiment déçue.. J'ai beaucoup aimé les retours en arrière (passage dans le passé) au début.... puis même ça, finalement ça a finit par me lasser, j'ai trouvé les personnages lassants, pleurnichards et carrément barrés...

Erica est presque absente de ce roman et dans ses rares apparitions je l'ai trouvé elle aussi très aigrie, je sais que avoir un bébé c'est pas facile et qu'effectivement il ne faut pas d'écrire la maternité ou paternité d’ailleurs comme quelques chose de merveilleux et de tout rose.. mais quand même .... , et aussi inconsciente (je sais pas comment vive les gens en suède, mais j'ai trouvé certains comportements très limites niveau sécurité au niveau des enfants).. surtout en sachant qu'une petite fille à était assassinée quelques jours plus tôt ...

Les policiers, la encore plus débiles c'est difficile à faire..., et ç'est bien dommage car ça discrédite carrément le livre.....

Bref un roman ou effectivement on se pose énormément de question, on a beau réfléchir on a du mal à trouver le meurtrier et pour cause, ça saute dans tous les sens, tout se croise se recroise sans vraiment prendre forme.. aucun humour alors que c'est à mon avis un des points forts qui d'habitue fait qu'on aime ses romans. beaucoup beaucoup de jérémiades...... . Des morts et encore des morts innocents victimes de la connerie, voir de la mégalomanie des personnages.... une fois, deux fois ça va mais au bout d'un moment on s'ennuie ferme ... des personnages absolument pas attachants c'est le moins qu'on puisse dire !

et les grandes leçons de moral pouahhh..........

J'espère que les suivants seront de la trempe des premiers.. car malgré tout, la toute fin du roman, le tout dernier chapitre à réussit à éveiller ma curiosité.

“ La dernière nasse était particulièrement lourde et il cala son pied sur le plat-bord pour la dégager. Il jeta un coup d’œil par-dessus bord mais ce qu’il vit n’était pas le casier. C’était une main blanche qui fendit la surface de l’eau et sembla montrer le ciel l’espace d’un instant. »
Très vite, on constate que la petite Sara a été tuée avant d’être jetée à l’eau. Vengeance ? Violence obtuse d’un adolescent autiste ? Pédophilie ? Ou dramatique résurgence d’un passé enfoui
?"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article